duo pour le plaisir

Image

duo

Publicités

RELIGIONS

Certainement les responsables de toutes les religions commencent à se rendre compte que le monde est en train de changer et que leur commerce lucratif durant des siècles périclite.
Dernièrement ils n’ont rien trouvé de mieux que d’organiser des conférences pour « construire la paix et la miséricorde ». Le vieil adage « il faut démolir pour construire » est bien connu certes, car pendant des siècles les religions ont toutes instauré la guerre et l’anéantissement des « non croyants », elles pourront désormais se refaire une virginité en prônant « je t’aime…moi non plus! »
Malheureusement c’est au nom de le religion que la plupart des pays fixent encore leur politique. La plupart des chefs d’état sont investis dans leurs fonctions en jurant sur le Livre sacré. De nombreux hymnes nationaux glorifient un Dieu qui protège la Nation.
Les vieilles démocraties ont donné l’exemple…peut-on blâmer les pays émergeants de faire de même?
France, Tu es pour l’instant l’exemple unique d’un pays « laïque ». Non pas une terre sans aucun Dieu comme certains le pensent, mais au contraire celle qui les accepte tous, à condition que leurs adeptes sachent rester à leur place. « Laïcité » jusqu’à preuve du contraire personne ne peut t’accuser d’avoir engendré la guerre et d’avoir tué des innocents.
Les manifestations religieuses de prosélytisme de quelque nature qu’elles soient doivent rester dans l’enceinte familiale ou associative et ne pas venir agresser ceux qui ont compris depuis longtemps que la paix et la miséricorde sont inscrites dans le coeur des hommes de bonne volonté, mais certainement pas dans les nuages du ciel.

La chasse aux imbéciles est ouverte…

le Département vient de décider la fermeture des aires de repos le long de la route départementale LeBoulou – Le Perthus. La raison invoquée: les déchets de toutes sortes jetés à ces endroits par des personnes sales et certainement asociales. Certes, il convient d’apporter remède à ces incivilités. Enfin diront certains, une mesure radicale de nos décideurs!
Cependant, serait-il souhaitable de fermer toutes les toilettes publiques, parce que des gens sales ou atteints d’un strabisme divergent urinent à côté de la cuvette? Et pourquoi pas fermer toutes les boulangeries parce que les enfants que nous n’avons pas su éduquer jettent à terre les papiers de bonbons qu’ils viennent d’acheter.
Mais au fait! où sont les poubelles adaptées sur ces aires d’arrêt? et la punition autoritaire et générale peut elle être justifiée alors qu’on risque de faire courir un grave danger à des automobilistes en détresse qui ne pourront plus se mettre à l’abri? Que diront les tribunaux si l’affaire leur est confiée? La saleté des uns peut-elle justifier la mise en danger d’autrui?
On sait depuis longtemps que les punitions collectives et autoritaires sont toujours une marque d’impuissance! et il est connu que celui qui déclarera la guerre à la bêtise humaine ne sera jamais certain de la gagner. Mais, n’ayons crainte, ces aires vont très rapidement être réouvertes, avec peut être les rappels nécessaires contre les incivilités et pourquoi pas un parcmètre à l’entrée? Car il est bien certain que ce ne sont pas obligatoirement tous les contribuables qui doivent payer la bêtise d’une toute petite frange asociale de la population.